Regardez et écoutez le drone Ingenuity de la NASA survoler la surface martienne

La NASA a partagé une vidéo qui montre non seulement le drone Ingenuity volant au-dessus de Mars, mais contient également de l’audio, permettant à tous d’entendre les sons du drone zippant dans les airs. C’est la première fois qu’un vaisseau spatial sur une autre planète enregistre les sons d’un autre vaisseau spatial à proximité.

Comme l’a noté la NASA, «le 30 avril 2021, le rover Perseverance de la NASA est entré dans l’histoire en tant que premier vaisseau spatial à enregistrer les sons d’un autre vaisseau spatial sur une autre planète». L’exploit historique a eu lieu lors du quatrième vol d’Ingenuity, et le microphone inclus sur l’instrument laser SuperCam à bord du rover Mars Perseverance a capturé le son des rotors du drone à travers le vent étouffé.

«Le laser zappe les roches à distance, étudiant leur vapeur avec un spectromètre pour révéler leur composition chimique», explique la NASA dans un communiqué de presse. «Le microphone de l’instrument enregistre les sons de ces frappes laser, qui fournissent des informations sur les propriétés physiques des cibles, telles que leur dureté relative. Le microphone peut également enregistrer le bruit ambiant, comme le vent martien. »

Ingenuity a capturé la photo couleur ci-dessous pendant le vol, qui s’appelle «Airfield B» et sera son nouveau site d’atterrissage. L’hélicoptère cherchera à s’y asseoir lors de sa cinquième tentative de vol.

Étant donné que le Perseverance était stationné à 262 pieds du lieu de décollage et d’atterrissage de l’Ingenuity, la NASA n’était pas sûre que le microphone puisse capter le son du vol. Sur la photo ci-dessous qui a été capturée par l’une des caméras de danger du rover Perseverance, vous pouvez voir l’ingéniosité au loin.

«Même pendant le vol, lorsque les pales de l’hélicoptère tournent à 2 537 tr / min, le son est considérablement étouffé par la mince atmosphère martienne», poursuit la NASA. «Il est en outre obscurci par les rafales de vent martiennes pendant les premiers instants du vol. Écoutez attentivement, cependant, et le bourdonnement de l’hélicoptère peut être légèrement entendu au-dessus du bruit de ces vents. « 

Les scientifiques ont rendu l’audio, qui est enregistré en mono, plus facile à entendre en isolant le son des pales d’hélicoptère à 84 hertz, en réduisant les fréquences en dessous de 80 hertz et au-dessus de 90 hertz et en augmentant le volume du signal restant.

«Certaines fréquences ont été coupées pour faire ressortir le bourdonnement de l’hélicoptère, qui est le plus fort lorsque l’hélicoptère traverse le champ de vision de la caméra», ajoute l’organisation.

Le gif ci-dessous montre le mouvement de l’hélicoptère Ingenuity vu de sa caméra de navigation orientée vers le bas. La caméra, qui suit les caractéristiques de la surface sous l’hélicoptère, prend des images à une vitesse à laquelle les pales de l’hélicoptère semblent figées sur place, bien qu’elles effectuent 21 rotations complètes entre chaque image. En vol, les pales tournent à 2 537 tr / min. Les images sont entièrement alignées à l’aide du système de suivi de position embarqué d’Ingenuity, mettant en évidence la stabilité et la précision de l’algorithme de navigation.

«Ceci est un exemple de la façon dont les différentes suites d’instruments de charge utile se complètent, ce qui se traduit par une synergie d’informations», a déclaré Soren Madsen, responsable du développement de la charge utile Perseverance au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud. JPL a construit la persévérance ainsi que l’ingéniosité et les exploite tous les deux. « Dans ce cas particulier, le microphone et la vidéo nous permettent d’observer l’hélicoptère comme si nous y étions, et des informations supplémentaires, comme le décalage Doppler, confirment les détails de la trajectoire de vol. »

La persévérance et l’ingéniosité font l’histoire. En plus de capturer les premiers sons d’un vaisseau spatial à partir d’un autre vaisseau spatial, l’Ingenuity est également le premier drone hélicoptère à effectuer un vol motorisé et contrôlé sur une autre planète, au cours duquel il a renvoyé sa première photo.

Plan du site - Sitemap