Google brevète une caméra pour smartphone sous-écran unique à l’avant

Les efforts visant à réduire les lunettes et les encoches en haut des smartphones sont entravés par une caractéristique majeure incontournable: la caméra frontale. Alors que de nombreux appareils Android ont adopté le «poinçon» sur l’encoche emblématique d’Apple, Google pourrait se diriger vers une caméra sous-écran unique.

Rapporté et illustré par Lets Go Digital, un nouveau de Google détaille comment l’entreprise souhaite implémenter une caméra sous-écran différemment de ses concurrents.

Les caméras sous écran en tant que concept ne sont pas nouvelles. En janvier, le ZTE Axon 20 5G est devenu le premier ordinateur de poche à proposer une caméra de smartphone sous-écran dans le but de créer un écran principal ininterrompu.

Malheureusement, la caméra de l’Axon 20 n’est pas particulièrement bonne et se débat avec des problèmes de dégradation de l’image qui résultent directement de son placement sous l’écran. La technologie est jeune cependant, et alors que ZTE a certainement essayé la première preuve de concept, Google cherche à itérer et à s’améliorer.

Puisqu’il s’agit d’une nouvelle technologie qui peut être difficile à mettre en œuvre correctement, Google semble avoir proposé une solution intéressante. La société a déposé le brevet en septembre de l’année dernière pour un «affichage plein écran avec une caméra de sous-affichage» où la caméra frontale est placée sous l’écran et un panneau d’affichage supplémentaire est intégré. Ce serait le panneau OLED avec la même densité de pixels que l’écran principal.

Samsung a déposé un brevet similaire, cependant, Google semble vouloir intégrer l’écran auxiliaire d’une manière différente, où le capteur de la caméra et l’objectif sont placés sous l’écran, avec le deuxième écran placé directement en face de la caméra, situé sous l’écran principal. . Le système utilise un prisme ou un miroir placé entre la caméra et l’écran auxiliaire comme indiqué dans l’image ci-dessus.

Lorsque l’appareil photo n’est pas utilisé, le contenu affiché sur le deuxième écran OLED est reflété à travers le prisme sur l’écran principal. Une fois l’appareil photo activé, le prisme tourne pour que la lumière entrante puisse atteindre l’appareil photo, ce qui permet à l’utilisateur de prendre des photos ou des vidéos de haute qualité. Selon la documentation, le module optique est protégé par une fenêtre de taille comprise entre deux et trois millimètres. Le petit écran auxiliaire contient trois capteurs qui pourraient être un capteur ambiant, un capteur de proximité et / ou un capteur infrarouge qui pourrait être utilisé pour la détection de visage 3D puisque la société a indiqué que cette fonctionnalité reviendrait dans les futurs modèles de smartphones Pixel.

Vous pouvez lire la documentation complète sur la caméra sous-écran ici.

On pense que le Pixel 7 pourrait être le premier modèle de smartphone de la société à proposer cette nouvelle technologie «sous l’écran», car le Google Pixel 6 est plus susceptible de maintenir le statu quo sur ses caméras frontales tout en mélangeant les choses. un peu avec son tableau orienté vers l’arrière. Cette conception, qui a fui à la mi-mai, cherche à prolonger la solution de perforation pour sa caméra frontale.

Cela dit, le Pixel 6 est peut-être le dernier smartphone de Google à proposer ce choix de conception au lieu de sa technologie de sous-affichage.

Crédits d’image: rendus par Let’s Go Digital et utilisés conformément aux directives de la publication.

Plan du site - Sitemap